Immobilier neuf : bilan de l'année 2017 à Toulouse

La Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI) Toulouse - Occitanie présentait le 27 février dernier le bilan du marché de l'immobilier neuf toulousain pour l'année 2017. Ventes en hausse, offre commerciale en progression et hausse modérée des prix au mètre carré contribuent à un marché toujours sain : il attire les investisseurs pour son potentiel locatif, ainsi que les accédants qui franchissent le pas aidés par les offres d'accession à prix maîtrisé.

vente de logements neufs toulouse 2017

Les investisseurs toujours au rendez-vous à Toulouse et les accédants sont de retour

En 2017, Toulouse ainsi que les communes de son agglomération ont encore bénéficié de l'intérêt des investisseurs. Pour la seule ville de Toulouse, les ventes de logements neufs à investisseurs ont progressé de 6% (74% du total des ventes) ; la progression est plus modérée sur les communes périphériques (+2%, 7 ventes sur 10 à investisseurs) où le renouvellement de l'offre commerciale est moindre.

Patrick Saint-Agne, président de la FPI Toulouse - Occitanie, rappelle que la ville rose séduit bien entendu les investisseur pour son dynamisme économique et démographique, mais aussi pour son marché de l'immobilier neuf favorable à l'investissement locatif : 4ème métropole française, Toulouse tient la 9ème position sur les prix de vente au mètre carré et la 11ème sur le montant des loyers au mètre carré. Des chiffres qui la rendent très compétitive face aux autres métropoles.

Fait marquant de l'année 2017, la forte progression de ventes à occupants (propriétaires acquérant leur résidence principale) :

  • +33% dans Toulouse intra-muros ;
  • +13% dans les communes de l'agglomération.

Cette tendance est avant tout le fait du retour des primo-accédants qui profitent de l'offre de logements aidés, en particulier l'accession à prix maitrisé à Toulouse. Ce dispositif, auquel LP Promotion participe, permet en effet aux foyers à revenus modestes à moyens d'accéder à la propriété dans des logements neufs à prix plafonnés (3000€/m2). Les premières offres commerciales sont apparues en juin sur le marché et représentent déjà 12% des ventes de logements aidés à Toulouse.

A noter que la baisse des ventes en bloc est attribuée à la baisse des achats en constructions mixtes par les bailleurs sociaux au profit de la production de logements par leurs propres équipes.

Un marché sain et toujours porteur

La santé du marché de l'immobilier neuf est tributaire d'un équilibre entre une offre suffisante en logements neufs répondant aux besoins des acheteurs et des prix raisonnables. La profession estime qu'un marché est à l'équilibre losque l'offre couvre 12 mois d'activité. En deçà, le marché immobilier tend vers la pénurie.

Si le marché toulousain n'est pas tout à fait à l'équilibre (le stock de logements neufs répond à 9 à 10 mois d'activité), la croissance de l'offre commerciale (+34% pour Toulouse intra-muros et +26% pour l'agglomération toulousaine) modère la hausse des prix de l'immobilier neuf en 2017.

  • Toulouse centre : 3 682€/m2 habitable hors parking (+2%)
  • Toulouse Métropole : 3 566€/m2 habitable hors parking (+3%)

Patrick Saint-Agne, rappelle que les prix du neuf à Toulouse sont moins élevés que dans les métropoles comparables. Selon lui, le marché est "sain et pérenne." Jean-Philippe Jarno, vice-président de la FPI Toulouse-Occitanie conclut en estimant que le marché de l'immobilier neuf toulousain a "encore au moins 2 années de stabilité, en conservant un haut volume de production de nouveaux logements." Le prolongement de la loi Pinel et du Prêt à Taux Zéro devrait contribuer à cette stabilité.

Pour vivre ou pour investir ?

Nous vous accompagnons
dans votre projet

Envoyez-nous un message nous vous contacterons dans les plus brefs délais

Les données saisies dans ce formulaire sont conservées par nos soins afin de pouvoir répondre au mieux à votre demande. LP Promotion accorde de l’importance à la gestion de vos données, en savoir plus sur notre démarche Données Personnelles.