Investissement locatif : Toulouse et Bordeaux dans le peloton de tête !

La 6ème enquête sur l'investissement locatif, menée par le Crédit Foncier en juillet et août 2018 auprès de 2600 personnes, permet de clarifier les profils types des investisseurs dans l'immobilier locatif. Alors que le logement reste de loin l'actif privilégié des Français, l'enquête permet de casser certains clichés sur les investisseurs, et de voir que certaines régions ont la côte. La Nouvelle-Aquitaine, mais plus encore l'Occitanie, attirent les investisseurs en immobilier neuf.

Investir pour réduire ses impôts... et se constituer un patrimoine 

Alors que 68 % des personnes interrogées dans l'enquête privilégient l'actif immobilier, lorsqu'il s'agit d'investir, 93 % de ceux ayant "sauté le pas" se disent très satisfaits de leur investissement dans la pierre. Sur un marché de l'investissement locatif qui pèse 15,5 % des logements construits en 2018 et reste dynamique, un profil type d'investisseur se dégage : celui-ci a 45 ans en moyenne et vit en couple. En se plongeant dans l'enquête sur l'investissement locatif du Crédit foncier, certaines statistiques sont particulièrement parlantes pour compléter ce portrait-robot : le ménage "investisseur" dispose d’un revenu médian de 71 100 euros et privilégie clairement les appartements (92 %), en moyenne des deux pièces (60 % des biens loués sont des studios ou deux pièces) pour une surface de 45 m². Le coût médian estimé est de 170 000 euros.

Pour la part de l'investissement locatif dans l'immobilier neuf, la motivation principale exprimée par les investisseurs interrogés est clairement fiscale (71 %). Les dispositifs comme la loi Pinel ou le Censi-Bouvard jouent donc à plein leur rôle incitatif. La deuxième motivation (48 % des répondants) est là encore assez massive : il s'agit pour les investisseurs, dont certains ne sont pas propriétaires de leur résidence principale, de se constituer un patrimoine, pour l'avenir. Mais ils sont aussi 56 % à envisager une revente du bien...

Toulouse et Bordeaux font rêver les investisseurs dans l'immobilier neuf !

Où investir ? A cette question, la majorité des investisseurs (57 %) privilégiant les logements neufs le font hors de leur département ou même région. Avec une concentration de 36 % des investissements locatifs français, le Sud-Ouest, qui réunit la Nouvelle-Aquitaine et l'Occitanie, apparaît comme une terre promise pour ces investisseurs locatifs. La Nouvelle-Aquitaine concentre 9 % des investissements locatifs, quand l'Occitanie se place en tête de toutes les régions avec 27 %des investissements locatifs, devant l'Ile de France (23 %) !

Si l'on regarde les résultats plus en détail, on se rend compte que ce sont leurs 2 métropoles phares - Bordeaux et Toulouse - qui sont plébiscitées, 43 % des investisseurs privilégiant les métropoles régionales. Les villes moyennes arrivent en deuxième position, avec 37 % des réponses. Il faut dire que, comme le rappelle notre article sur l'investissement dans l'immobilier neuf locatif, Toulouse et Bordeaux offrent de solides atouts en termes de dynamisme de leur marché locatif. La donnée n'est pas anodine : l'optimisation de la location du bien figure en effet parmi les objectifs prioritaires des investisseurs dans leur projet.

Pour vivre ou pour investir ?

Nous vous accompagnons
dans votre projet

Envoyez-nous un message nous vous contacterons dans les plus brefs délais

Les données saisies dans ce formulaire sont conservées par nos soins afin de pouvoir répondre au mieux à votre demande. LP Promotion accorde de l’importance à la gestion de vos données, en savoir plus sur notre démarche Données Personnelles.