Body

Jusqu'à 15 000 € de remise + Frais de notaire offerts jusqu'au 31/03/2024 sur une sélection de résidences !

Un couple en plein échange autour de documents administratifs

Comment constituer son dossier de prêt

Contenu
Texte Libre

Selon une étude IFOP, 8 Français sur 10 ont eu recours au crédit immobilier pour l’achat de leur résidence principale entre 2017 et 2020(1).

Pour pouvoir bénéficier d’un prêt immobilier, que ce soit pour votre résidence principale, pour une résidence secondaire ou même un investissement locatif, vous devrez convaincre les banques de votre solvabilité. Cela passe par la constitution d’un dossier de prêt complet et étayé.

Image
Un couple satisfait après avoir échangé sur des documents administratifs
Texte Libre

Plan du dossier :

  • Comment constituer son dossier de prêt
  • Les étapes de la demande de prêt
  • La constitution du dossier de prêt
    • Les documents constitutifs du dossier de prêt 
  • L’importance du dossier de prêt
Texte Libre

Les étapes de la demande de prêt

Avant d’aller plus loin, il est important de connaître les différentes étapes de la demande de prêt. Elle se décompose en 9 étapes incontournables :

  1. Définir le montant nécessaire à l’achat, envisagé ou précis ;
  2. Mettre en concurrence différents organismes préteurs ;
  3. Déposer votre dossier de demande de prêt, auprès du ou des organismes sélectionnés ;
  4. Attendre la réponse des organismes (environ 20 à 30 jours) ;
  5. Recevoir par courrier, la lettre de décision des prêteurs (positive ou négative) ;
  6. Choisir l’offre de prêt la plus compétitive ;
  7. Respecter le délai légal de 10 jours calendaires ;
  8. Signer et renvoyer l’offre de prêt auprès de l’organisme choisi ;
  9. Débloquer les fonds.

 

La constitution du dossier de prêt

Quel que soit le prêteur sollicité, ce dernier vous demandera un dossier de demande de prêt complet. L’étude de ce dossier va permettre l’analyse de votre profil emprunteur, de statuer sur la recevabilité de votre demande et de vous formuler une offre de prêt personnalisée. La banque ou l’organisme de crédit vérifiera par exemple que votre demande est compatible avec le taux maximum d’endettement fixé à 35 % par le Haut Comité de stabilité financière(2).

Les documents constitutifs du dossier de prêt :

Les éléments constitutifs d’un dossier de prêt relèvent du cas par cas. Vous trouverez ci-après la nature et le type de copies des documents à fournir selon votre situation personnelle et professionnelle :

  • Un justificatif d’identité : pièce d’identité en cours de validité ;
  • Un justificatif de situation familiale : livret de famille, contrat de mariage ou de pacs, certificat de vie commune, jugement de divorce ;
  • Un justificatif de domiciliation : facture d’énergie ou d’eau de moins de 3 mois ou avis d’imposition ;
  • Vos justificatifs de ressources : 3 derniers bulletins de salaire ou bilans comptables pour les indépendants ou titres de pensions pour les retraités. Attestations d’allocations, justificatifs d’épargne ou de tout revenu complémentaire ;
  • Les documents relatifs à vos charges : tableaux d’amortissement des crédits en cours ;
  • Vos justificatifs de bonne tenue de compte courant : vos 3 derniers relevés bancaires ;
  • Une copie de l’avant-contrat de vente (immobilier ancien), du contrat de réservation (immobilier neuf), du devis des travaux (pour un logement à rénover) ;
  • Le cas échéant, un justificatif de demande de prêt complémentaire conventionné (prêt à taux zéro par exemple).

 

Bon à savoir : présence d’un co-emprunteur
Lorsque vous empruntez à deux, les co-emprunteurs doivent chacun fournir leurs justificatifs.

 

L’importance du dossier de prêt

Un dossier de demande de prêt doit attester de votre capacité à rembourser ce dernier. Fournir un dossier complet maximise vos chances d’obtenir une réponse rapide. Cela vous donne une chance de solliciter un ou plusieurs autres prêteurs en cas de refus. Important sur la forme, votre dossier l’est évidemment aussi sur le fond. La solidité de votre dossier détermine par ailleurs votre capacité à négocier un taux d’emprunt intéressant !

Soigner votre dossier de prêt vous fait gagner du temps. Quelques semaines de différence peuvent se traduire par une variation à la hausse de taux et donc du coût global du crédit immobilier. Votre conseiller bancaire ou votre courtier est là pour vous accompagner dans cette phase importante de votre projet immobilier. N’hésitez pas à les solliciter : leur disponibilité est aussi un critère d’appréciation de leur prestation !

Les 3 points à retenir :

  • Le taux d’endettement maximal est fixé à 35 % ;
  • L’emprunt à deux implique le versement au dossier de demande de prêt des justificatifs de chaque coemprunteur ;
  • La remise d’un dossier complet est une preuve de transparence et un gage de confiance.