Body

Frais de Notaire offerts sur toutes nos résidences à Toulouse + 2 000 € offerts par pièce. Voir conditions auprès d'un conseiller.

Homme recherche le bon emplacement pour investir

Bien choisir son emplacement

Contenu
Texte Libre

Pour réussir son investissement immobilier locatif, le choix de l’emplacement est primordial. Et pour cause, une bonne adresse permet de pérenniser l'investissement en termes d'occupation et de plus-value à la revente.

En plus d’atténuer les effets d’un éventuel retournement du marché immobilier, choisir un bon emplacement facilite grandement la recherche de locataires. De plus, lorsque vous arrivez à la fin de votre investissement immobilier, une bonne localisation vous permettra de revendre plus rapidement votre maison ou votre appartement. Cela augmente considérablement vos chances de réaliser une plus-value lors de la cession de votre bien.

Image
Homme satisfait de l'emplacement de son investissement
Texte Libre

Plan du dossier :

  • Qu’est-ce qu’un bon emplacement ?
    • Vérifier la demande locative pour votre investissement
    • Étudier le secteur de votre futur logement
    • Se renseigner sur les dispositifs de défiscalisation en vigueur dans le secteur
    • Ne pas négliger le potentiel d’évolution du quartier
Texte Libre

Qu’est-ce qu’un bon emplacement ?

Le choix d'un emplacement qui satisfait les attentes des locataires est un élément clé pour réussir un investissement locatif.

Voici les éléments clés à connaître pour garantir la sécurité de votre loyer et la rentabilité de votre investissement.

 

Vérifier la demande locative pour votre investissement

Pour louer votre bien immobilier et éviter les vacances locatives, il est essentiel de considérer un paramètre : la demande locative.

Considérée comme un indicateur clé pour tout investisseur immobilier, la demande locative reflète la capacité à trouver facilement des locataires pour son bien, et donc à obtenir un loyer satisfaisant. Cette demande peut varier considérablement selon les villes et les quartiers, et doit être étudiée avec soin avant de réaliser un investissement locatif.

D’une manière générale, les villes qui attirent de nouveaux habitants, les bassins d'emplois dynamiques et les pôles universitaires sont souvent des zones d'investissement prometteuses car elles offrent un vivier important de locataires potentiels.

Toutefois, il convient de ne pas faire de généralités. Dans une commune où l'offre locative est insuffisante, certains quartiers peuvent être plus attractifs que d'autres. Il est donc important de se concentrer sur le contexte local, y compris le quartier, ses équipements et sa réputation. Il est également crucial d'analyser les besoins locatifs, les niveaux de loyers et les prix de l'immobilier pour réussir votre investissement locatif.

 

Étudier le secteur de votre futur logement

La situation géographique du bien influe grandement sur la location de votre futur logement. Prenant en compte cela, le secteur géographique de l’investissement locatif est le deuxième point à analyser pour s’assurer de la rentabilité de son investissement immobilier.

Afin de séduire les locataires, il est important de proposer un emplacement qui offre un cadre de vie agréable, avec des transports performants, des espaces verts, des équipements collectifs, etc.

Il est également crucial de réfléchir à sa clientèle cible. Par exemple, pour louer à des étudiants, il est important que le campus et le centre-ville soient facilement accessibles.

Si vous investissez dans une grande surface, il est probable que la famille en soit l'occupante. Il est par conséquent important de prendre en compte la proximité des établissements scolaires. La sécurité doit également être prise en compte lors du choix de la bonne adresse.

En somme, la bonne adresse est celle que vous choisiriez pour vous-même si vous étiez le locataire. Dans tous les cas, mieux vaut se rendre sur place pour s’assurer de la proximité avec les zones d’activités professionnelles et les services.

 

Se renseigner sur les dispositifs de défiscalisation en vigueur dans le secteur

Avoir une bonne connaissance du marché locatif est crucial pour choisir la ville où investir en immobilier. Selon les dispositifs de défiscalisation, les biens immobiliers permettent d’offrir, aux locataires dont le profil respecte les critères énoncés par la loi, un logement de qualité. Pour cela, il est essentiel de cibler les zones géographiques adaptées pour ce type d'investissement.

Le zonage en catégorie A, A bis, B1, B2 ou C permet de déterminer les territoires où la tension immobilière est élevée et donc où il est judicieux d'investir. Par exemple, pour bénéficier du dispositif Pinel, un programme immobilier locatif neuf dans le VIIIe arrondissement de Paris, à Bordeaux ou à Toulouse serait éligible.

Cependant, ces villes étant classées dans des zones différentes, les montants des loyers et les conditions de ressources des locataires peuvent varier.

 

Ne pas négliger le potentiel d’évolution du quartier

En choisissant l’emplacement de son bien immobilier, il est important de penser à long terme. Pour cela, vous devrez bien analyser les évolutions du secteur sur les prochaines années. Une ville (ou même seulement un quartier) est constamment en travaux afin d’augmenter la qualité de vie au sein de celle-ci et cela peut vite impacter la valeur du bien immobilier.

En consultant les mairies, les collectivités de communes et les commerçants, vous pourrez vous faire une idée des projets d'aménagements en cours et futurs qui seraient susceptibles d’impacter la qualité de l’emplacement du bien immobilier. Cela lui permettra de :

  • Identifier les villes et quartiers qui se développent ;
  • Éviter un achat dans un secteur où les locations seront de moins en moins recherchées.

 

Il est crucial de retenir que, pour trouver le bon emplacement, il faut avant tout accepter d’y vivre soi même. Un bien qui plaît à l’investisseur plaira dans la majorité des cas aux différents locataires.